Horus - Artefacts égyptiens de F1ADC

Aller au contenu

Menu principal

Horus

Horus est représenté en faucon ou en homme à tête de faucon. Il associé en tant que dieu fils à Isis et Osiris. Son premier lieu de culte était à Hiéraconpolis. Son nom signifie "le lointain". Horus est le plus vieux dieu égyptien. En effet, il est déjà attesté à l'époque pré-dynastique. Avec le temps, il regroupa à lui seul plusieurs divinités : Horakhty, Haroeris, Houroun, Montou, Sopdou, Dedoun, Hemen…qui étaient des dieux locaux.

Avec la réunification de l'Egypte, le dieu faucon de Hiéraconpolis devint le dieu royal par excellence. Horus est le protecteur du roi, lui-même considéré comme l'incarnation d'Horus sur terre. Il intègra la cosmogonie d'Héliopolis en tant que fils d'Isis et d'Osiris et engloba d'autres divinités comme : Harpocrate, Harsomtous, Horsaïsis ou Hornedjitef qui représentèrent alors Horus enfant. Dans la théologie memphite, le roi héritait de la Basse Egypte par Horus et de la Haute Egypte par Seth.
Les deux dieux lui transmettaient leur force et leurs trônes respectifs.

Selon la légende, Osiris et Seth se partageaient le pays. Seth assassina son frêre pour s'emparer du pouvoir et évincer Horus, le fils d'Osiris. Horus, lorsqu'il atteignit l'âge adulte, revendiqua le royaume de son père qui ne lui revînt qu'après de durs combats avec son oncle et après décision favorable du tribunal des dieux.

 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu